Permettre à chaque ligueuse et ligueur de porter les positions de notre mouvement d’éducation populaire au plus près des réalités locales tout en poursuivant inlassablement un travail exigeant sur son contenu, voilà ce à quoi nous nous sommes attelés durant cette année. Nous avons poursuivi le travail sur la relation entre laïcité et diversité en tentant de surmonter deux défis, l’un théorique, l’autre politique. Sur le plan théorique, nous avons abouti à une synthèse cohérente, développée par Pierre Tournemire dans un texte, « la Laïcité, clé d’une gestion optimale de la diversité ».

La laïcité est un principe juridique, politique, voire philosophique. La diversité est un terme beaucoup plus vague désignant des réalités sociologiques et culturelles. On peut considérer que la laïcité, en garantissant la liberté de conscience de tous, a depuis un siècle assuré une véritable diversité confessionnelle et philosophique, sans privilèges ni discriminations. Nous avons démontré que les mêmes principes sont applicables de façon efficace pour assurer une véritable diversité culturelle, incluant la diversité religieuse et philosophique comme la diversité d’origines nationales.

Laïcité

Notre position participe au maintien d’une conception républicaine, fondée sur l’égalité des droits, face à la transformation de la société française en société multiculturelle.

Collectifs et partenariats

Pin It on Pinterest

Share This